Fédération de la Nièvre

Fédération de la Nièvre
Accueil
 

Hastag #pcf sur Twitter

le 10 juillet 2012

     
     
     

    Urgence à construire un beau projet de Gauche!

    Les chiffres du recensement publiés par l'INSEE font de l'année 2015 celle de la baisse des naissances et de la baisse de l'espérance de vie : 19 000 naissances en moins en 2015 et un taux de fécondité qui passe sous la barre des 2 enfants par femme pour atteindre 1,96 enfant par femme.

     

    600 000 décès pour 2015, l'année la plus « noire » depuis la seconde guerre mondiale ; l'espérance de vie à la naissance recule de 0,4 an pour les femmes et de 0,3 ans pour les hommes. La grippe, la canicule et l'épisode de froid d'octobre en sont désignés comme les principales causes.

     

    Il est difficile de tirer des conclusions tranchées sur ces chiffres qui malgré tout interrogent : La baisse du taux de fécondité ne peut-elle pas s'expliquer par le chômage record qui n'encourage pas (ou tout au moins diffère) les projets de fonder une famille ?

     

    De même, la politique familiale mise en œuvre par le gouvernement ne fait elle pas sentir ses premiers effets ?

     

    En ce qui concerne l'espérance de vie, on peut se demander si l'augmentation des inégalités sociales et les difficultés d'accès aux soins ne vont pas amplifier ce recul… 28 % des chômeurs renoncent à des soins faute de moyens, pourtant le gouvernement envisage de réduire encore les droits des demandeurs d'emplois comme la baisse des allocations faisant référence à un rapport de la Cour des Comptes qui le préconise.

     

    Pourtant le meilleur remède contre les problèmes de santé des chômeurs c'est l'obtention de “vrais emplois“.

     

    C'est exactement le sens inverse qu'emprunte le plan de François Hollande contre le chômage.

     

    Outre les mesures qui s'attaquent au droits des chômeurs, d'autres pistes directement inspirées par le MEDEF sont annoncées.

     

    La remise en cause du Code du Travail est confirmée, il sera un « socle commun minimum » mais des sujets comme la durée légale des 35 heures sera définie par des accords collectifs d'entreprises. Le contrat de travail lui même est remis en cause par des accords collectifs qui viseraient à « protéger l'emploi »...

     

    Le CICE, avec l'efficacité qu'on lui connaît en terme d'emploi, est pérennisé et transformé en diminution de cotisations sociales après 2017… nouveau problème pour le financement de la Sécu !

     

    Pour “faciliter les embauches“, les indemnités accordés par les conseils des Prud'hommes aux salariés licenciés sans cause réelle et sérieuse seront plafonnées.

     

    Plus de sécurité pour l'entreprise, plus de profits pour les actionnaires et moins de droits pour les salariés, les chômeurs… le patronat peut se réjouir : il peut imposer sa volonté en toute liberté !

     

    Alors que déjà tous les yeux sont tournés vers 2017, cela ne peut pas être cela, la gauche. Des millions de françaises et de français le savent, et ne s’y résignent pas. Il y a urgence à faire grandir un immense débat dans le pays pour construire un beau projet de gauche, sur les valeurs de gauche, avec une candidature de gauche rassembleuse et porteuse d’espoir pour le porter aux élections Présidentielles. 

     

     

     

    Il y a actuellement 0 réactions

    Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.